decoupe laser casablanca panneau publicitaire maroc imprimerie casablanca imprimerie casablanca imprimerie maroc objet publicitaire maroc serigraphie maroc parapharmacie casablanca parapharmacie maroc agence événementielle casablanca بخور عطر العود désinsectisation maroc dératisation maroc enseigne publicitaire casablanca enseigne publicitaire maroc plv maroc trophee personnalise casablanca trophee personnalise maroc cadeau personnalise maroc papeterie

Blog

Uncategorized

L’évolution d’Instruments de Chirurgie

évolution instruments de chirurgie

L’évolution d’Instruments de Chirurgie

Alfred Washington Adson, William Halsted, René Leriche…La plupart des instruments médicaux et chirurgicaux sont issus d’innovations qui ont un jour germé dans l’esprit de docteurs ayant révolutionné les principes de la médecine, aujourd’hui,  les fabricants d’instruments chirurgicaux adaptent, modifient ou créent des instruments parallèlement aux découvertes de nouvelles techniques chirurgicales, bien souvent d’ailleurs sur la sollicitation de chirurgiens impliqués en première ligne dans ces développements.

Dès lors, s’interroger sur le futur d’Instruments chirurgicaux au Maroc revient à se poser la question suivante : quelles sont les évolutions à venir de la chirurgie ? S’il s’agit là d’une interrogation à laquelle les chirurgiens et les chercheurs sont clairement les mieux à même de répondre, nous pouvons pour le moins, de notre côté, esquisser quelques pistes.
À l’heure actuelle, nous constatons en simplifiant à l’extrême qu’il se fabrique des instruments toujours plus précis, notamment dans des domaines pointus tels que la chirurgie endoscopique vasculaire ou la neurochirurgie. De toute évidence, le développement des microscopes opératoires et l’emploi de caméras vidéo ne sont pas étrangers à la modification et à la création de nouveaux outils. En effet, la plus grande précision opératoire permise par ces appareils améliorant de manière importante la vision humaine rend nécessaire l’adaptation des dimensions et de la finition des instruments destinés

Parmi les grands objectifs poursuivis, on citera les suivants :

Améliorer l’ergonomie et l’efficacité (à savoir faciliter le geste du chirurgien en lui offrant plus de précision au prix de moins de fatigue);
Suivre de près l’évolution des techniques opératoires;
Réduire les coûts grâce à des solutions économiques (p.ex. pinces à clips endoscopiques réutilisables, avec magasin à usage unique, stérile, de 8 ou 12 clips);
Permettre un entretien plus efficace, notamment via la conception d’instruments démontables (un instrument que l’on peut parfaitement laver sera également plus efficacement stérilisé). Par ailleurs, on s’attache toujours plus au développement d’instruments
perméables aux rayons X
plus légers et maniables
isolants ou isolés, afin de travailler avec
la haute fréquence (mono polaire, mais
surtout bipolaire);
plus fins, pour intervenir dans les articulations (p. ex.
doigts, poignets,
pieds, crâne et colonne vertébrale).
Surgical Instruments
Les nouvelles techniques opératoires, sont elles aussi un catalyseur pour le développement pour les instruments.
Ainsi, la chirurgie bipolaire (irriguée ou non), qui offre un niveau de sécurité accru et un gain de temps précieux, permet un meilleur effet de coupe et augmente de surcroît la durée de vie de l’instrument. Le
tranchant des deux lames des ciseaux est réalisé par le biais d’inserts en céramique qui assurent l’isolation entre les deux.

La neuro-endoscopie conduit au développement d’une nouvelle aide opératoire: le Neuro-Pilot. Uniquement créé pour la neuro-endoscopie pure le Neuro-Pilot guide et maintient endoscopes et instruments sur un bras flexible «rigidifiable» et réglable, et se prête notamment à une utilisation intraventriculaire de longue durée.

Premier avantage, l’endoscope et l’instrument sont solidement tenus. Des modifications de position manuelles sont certes possibles, mais une certaine résistance est calculée afin d’éviter tout mouvement
intempestif durant l’installation. Après un positionnement correct, seuls de légers ajustements et corrections seront nécessaires.

Deuxième avantage majeur: le Neuro-Pilot ne nécessite pas d’outillage supplémentaire pour réaliser des mouvements opératoires fins et précis en trois dimensions. Ce nouveau système apporte une aide appréciable au chirurgien en sécurisant certains gestes « clés » et permet un allègement de la tension de travail opératoire. Ici se termine ce tour d’horizon du futur proche de l’instrumentation chirurgicale.
Certes, d’autres développements que ceux cités sont en cours. Mais une chose est sûre : toutes ces avancées vont dans le sens d’une meilleure chirurgie pour le patient et le chirurgien, et d’un accroissement constant du confort et de la
sécurité.